Culte solennel d’Actions de grâce – 1517- 2017 – 28 octobre 2017

Communiqué de presse:

Culte solennel d’Actions de grâce – 1517- 2017 :

 « Libérés pour… »

Samedi 28 octobre 2017 – 16h

Cathédrale des Saints Michel et Gudule

En cette année 2017, la large famille protestante jette un regard en arrière, fait le point et regarde les défis qui se posent à elle pour aujourd’hui et pour demain.
1517- 2017 : 500 années d’existence pour l’Église protestante qui nécessitent un temps d’arrêt et un regard lucide sur son histoire.
Le 31 octobre 1517, Martin LUTHER, alors moine augustin et professeur de théologie biblique à l’Université de Wittemberg, fit connaître ses 95 thèses, dans lesquelles il proclamait le message libérateur redécouvert dans l’Ecriture : l’Evangile le délivre de son angoisse de devoir mériter la grâce et les faveurs de Dieu par des actes et œuvres méritoires. En raison de la grâce de Dieu posée sur sa vie, le croyant est remis debout, pardonné et peut avancer dans la confiance.
Luther met en question certaines pratiques de l’Eglise de son temps, telles le commerce des indulgences, l’autorité du Pape et de la Curie, le sens de l’eucharistie, le culte des saints, qu’il estime incompatibles avec l’autorité de l’Ecriture.
Luther invite au dialogue et au débat sur ces questions. Pour toute réponse, il est excommunié.

L’Eglise en sera ébranlée et l’Europe tout entière se verra secouée.

500 plus tard, l’Eglise protestante unie de Belgique rend grâce pour le chemin parcouru, pour la Parole semée qui ne cesse de germer à nouveau et de féconder les cœurs et les vies, et pour les témoins qui l’ont fait vivre.
Elle reconnaît aussi les erreurs du passé : les tensions, ruptures et violences qui ont jalonné son histoire et l’ont éloignée du message d’amour et de grâce du Dieu libérateur.
Aujourd’hui, l’Eglise de Jésus-Christ doit se garder du triomphalisme et du nombrilisme et chercher à manifester toujours plus ouvertement, dans la diversité de ses confessions, la proclamation centrale du Dieu de l’Alliance : la Grâce.

Le 28 octobre 2017, à 16h, accueillie en la Cathédrale des Saints Michel et Gudule, à Bruxelles, l’Eglise protestante unie de Belgique célèbrera un culte solennel trilingue d’actions de grâce : « Libérés pour … »

La prédication sera apportée par le Pasteur Steven Fuite, président de l’Eglise protestante Unie de Belgique.
La Chorale « Soli Deo Gloria » et Didier Likeng soutiendront les chants de l’assemblée.
L’offrande recueillie ce jour sera destinée à soutenir les projets de « Solidarité Protestante » (www.solidariteprotestante.be ) et du Gustav-Adolf Werk. (www.gustav-adolf-werk.de)

Contacts et informations :  Marian Knetemann Communication comm@protestant.link +32 479 446983

Join the Discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

arrow