Ce qui nous reste, c’est demain !

Ce qui nous reste, c’est demain !

C’est sous cette devise qu’Ina Koeman, notre pasteure de rue (à Anvers), veut fêter son départ à la retraite.

Depuis près de 30 ans, elle a travaillé pour le Centre Social Protestant : au début, comme coordinatrice et ensuite comme pasteure de rue pendant ces 21 dernières années.

Il est évident qu’elle aimait beaucoup son travail. Elle aimait surtout les gens et en particulier ceux qui vivent en marge de la société. Elle les appelait les personnes « rendues pauvres » : des personnes que les circonstances et en particulier les structures de notre société ont exclues. Des personnes qui, généralement, ne comptent pas.

À ses yeux, elles étaient importantes : « Sans elles, je ne serais pas celle que je suis devenue… »

Elle a appris à beaucoup d’autres à voir les gens, à être proches, à partager la vie de ceux qui sont en marge de la société.

Le rêve d’un ciel nouveau et d’une nouvelle terre, d’un monde à l’envers, a toujours été son moteur. Ce qui reste, c’est demain !

Nous sommes heureux que ce soit avec cette devise et ce rêve qu’elle nous dit au revoir. Ensemble, nous continuons et nous faisons en sorte que « demain reste » !

Le conseil du CSP et la commission de la pastorale de rue

 

Vous êtes cordialement invités le 24 juin 2018 à la célébration. Début à 15 heures à l’église protestante de la Lange Winkelstraat 5, 2000 Anvers. Une fête à laquelle vous êtes tous invités est organisée après le culte.

Si vous souhaitez prononcer un discours bref, veuillez prendre contact avec Koen Kinsbergen, le président du CSP (koen.kinsberge(at)gmail.com).

 

Si nécessaire, vous pouvez garer votre voiture sur le parking de l’université d’Anvers près de l’église.

Plus d'évènements

arrow