Climate March – Marche pour le climat

Climate March – Marche pour le climat

 

Dimanche 23 octobre 2022

 

Départ:       13h GARE DU NORD/Bruxelles

RDV:          Sous la drapeau de l‘EPUB

                               

Infos (avec la liste des collaborateurs)  https://www.marcheclimat.be/

 

Marchons sous le drapeau de notre église pour la vie, la création, le Créateur, la justice climatique et pour faire équipe ensemble.

Planète, biodiversité,  droits humains

People for Climate

 

Des éléments si précieux qui se dégradent avec la crise climatique. Les prix de l’énergie s’envolent, les récoltes sont menacées partout dans le monde. Une voie toute tracée?

Sûrement pas! Car nous sommes là. Nous choisissons un autre chemin. Ensemble pour un avenir durable et juste. Pour nous, pour nos enfants.

Rejoignez la marche en famille, entre ami.e.s, entre collègues. Laissez-vous griser par ce sentiment de faire bouger les choses, ensemble.

Nous serons là et nous sommes prêt.e.s à revenir chaque année. La perspective d’un futur qui replace l’humain, ses droits et la planète au centre des préoccupations nous réjouit. C’est pour ça que nous allons montrer notre détermination dans une ambiance de feu. On est toujours plus chauds!

 

Chaque dixième de degré compte

 

Nous marchons pour notre avenir. Un avenir où la biodiversité est préservée, où le bien-être et la dignité humaine sont valorisés, où la solidarité internationale guide nos pas.

Nous marchons pour faire valoir nos droits fondamentaux. Le droit à la vie et à un environnement sain. Nous avons toutes et tous droit à l’alimentation. Une alimentation saine et dont la production ne détruit ni la planète, ni les droits humains. Nous avons toutes et tous droit à une énergie abordable et durable.

Nous marchons parce que nous voulons que personne ne soit laissé de côté. La justice climatique passe par la justice économique et sociale, la justice de genre…

Oui, la crise climatique est là et bien là. Dans de nombreuses régions du monde, le réchauffement fait des ravages. En Belgique, on en voit les premiers effets, comme les vagues de chaleur, les premiers signes de sécheresse ou les funestes inondations de l’été dernier.

Mais il est trop tôt pour dire qu’il est trop tard. Il est toujours possible de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C. Chaque dixième de degré compte. Cela passe par des actions politiques concrètes, fortes dès maintenant.

 

Notez le 23 octobre dans votre agenda

 

Contact: EPUB -Eglise dans la Société: Yolande Bolsenbroek: 0478 99 89 33 ou Greet Heslinga:0478 53 82 95

Plus d'évènements

arrow